top of page
chemin de pardon aout 24.png

Chemin de pardon:
l'atelier

PARDONNER 

Pourquoi ?  Pour qui ?  Et surtout  COMMENT?

L’aspiration à vivre plus de paix est commune à beaucoup d’entre nous, mais bien des blocages entravent cette quête: que ce soit une parole déplacée d'un collègue, de mon conjoint, un jugement humiliant entendu dans mon enfance, une agression verbale ou physique, la trahison d'un ami... toute blessure- si elle n'est pas soignée- va continuer à faire son œuvre en moi et me tenir enfermé(e).
Je me trouve alors comme condamné à rester prisonnier, soit:

➡ de ma volonté de vengeance, active ou passive 
➡ du ressentiment qui me ronge moi-même.. (je revis les mêmes émotions que lorsque j’ai été blessé, chaque fois que j’y repense.)
➡  à vivre dans le passé,
➡  à propager l'offense subie en la répercutant sur moi-même ou sur d'autres, le plus souvent inconsciemment...

Le pardon est le moyen de me délivrer de cela. Il permet de :

1  Cesser de me faire du mal à moi-même. (Ca suffit de tourner en rond comme un hamster dans sa roue...)

2  M’offrir du nouveau à venir : Il y a autre chose à vivre derrière ma blessure !

3  Devenir co-créateur d’un monde dans lequel je fais ma part.  Si je fais grandir l’Amour en moi, (parce que c’est ca l’objectif ultime du pardon) cela se répercute forcément sur mon entourage, perso et pro.

4  Ici,  cette citation de J. Monbourquette que j’aime tant vient trouver sa place « ceux qui pardonnent sont les guérisseurs de l’humanité. Ils arrêtent le mal à eux. »

5  Booster mes défenses immunitaires qui sont altérées par l’impact de la blessure en moi. Guérir psychologiquement va impacter ma santé physiologique.

Tout cela, c’est le pourquoi.

Vient ensuite la question du COMMENT ?

En effet, pardonner parait souvent inatteignable, au delà de ma propre volonté!

Avant de définir ce qu’est au juste le pardon,
précisons ce qu’il n’est pas :
    Pardonner n'est pas oublier l'offense
    Pardonner n’est pas excuser l'offenseur comme s'il avait des circonstances atténuantes.
    Pardonner n'est pas faire comme si je n'avais pas mal.
    Pardonner n'est pas nécessairement se réconcilier

Pardonner c'est se préparer le cœur en vivant différentes étapes psychologiques puis spirituelles, afin de recréer son unité intérieure et retrouver la paix en toi même.

Alors,  POUR QUI  pardonner ? Pour toi, en premier. Si pour se réconcilier il faut être deux,  pour pardonner toi seul suffit. C’est pour ton propre bonheur. Mais les bienfaits vont bien au-delà. C’est aussi pour tes enfants, tes proches, la cité, le monde..

Si tu veux expérimenter de tout ton être ce chemin de pardon, j’animerai un atelier, en petit groupe au foyer de charité de Courset dans le Pas de Calais du 12 au 15 août 2024 , et nous franchirons pas à pas, les étapes psychologiques, puis spirituelles qui permettent d’avancer sur la voie du pardon. 

RENSEIGNEMENTS 
INSCRIPTIONS

Merci pour votre envoi !

Adviens avec Marie Prousel

11, rue du gnéral Leclerc

80200 Eterpigny, France

 Tel. : 06 26 59 02 31

  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
bottom of page